Les aides de Pôle Emploi

Pôle Emploi peut délivrer des aides aux créateurs d'entreprise sous certaines conditions.

Les allocataires de l’ARE (allocation retour à l’emploi) qui ont un projet de création d'entreprise peuvent obtenir une aide de Pôle Emploi.

Cette aide peut prendre 2 formes :

Le maintien de l'allocation ARE :

Cumulable avec la rémunération procurée par l'activité créée ou reprise le montant de l’allocation se fait après calcul d'un nombre de jours non indemnisables. La rémunération procurée par l'activité créée ou reprise ne doit pas être supérieure à 70 % du salaire sur lequel a été calculée l'ARE. Vous pouvez ainsi maintenir votre allocation avec les revenus de votre entreprises, cependant la rémunération que vous tirerez de votre entreprise réduira le nombre de jours indemnisable par Pôle Emploi.

L'ARCE (Aide à la Reprise et à la Création d'Entreprise) :

Cette aide permet au créateur ou repreneur, bénéficiaire de l'ACCRE, d'obtenir le versement en capital d'une partie de son allocation ARE. L'aide est égale à 50 % du montant de l'allocation ARE restante due (attention ce montant est parfois ramené à 45%) :

    • au jour de la création ou de la reprise de l'entreprise,
    • ou, si la date de création ou de reprise de l'entreprise est postérieure, à la date d'obtention de l'ACCRE.

L’ARCE est versée en 2 fois :

  • Premier versement : sur présentation du K-Bis de l’entreprise et de l’accord de l’ACCRE
  • Deuxième versement : 6 mois plus tard sur justificatif de la poursuite d’activité de votre entreprise.

 Si toutefois votre entreprise venait à fermer avant son 3ème anniversaire, vous pourriez récupérer le reliquat de vos droits.