Link
Observatoire

Résultats contrastés pour l’hôtellerie lyonnaise en février 2016

JEUDI 07 AVRIL 2016

Mots-clés :
  • # Tourisme
Résultats contrastés pour l’hôtellerie lyonnaise en février 2016 - CCI de Lyon

En février 2016, les performances de l’hôtellerie lyonnaise sont globalement stables par rapport à la même période l’année dernière.

En effet, avec une légère baisse de la fréquentation (-0,3%) et des prix moyens en hausse de 1,2%, le RevPAR toutes catégories confondues termine le mois à +0,9%.

Si les performances hôtelières sont stables par rapport à 2015, la tenue de plusieurs événements a permis aux hôteliers lyonnais d’obtenir de bons résultats en début de mois : 8e Assises de la génétique humaine et médicale du 3 au 5 février et salon ENOVA organisé les 10 et 11.
Sur le mois de février, le taux d’occupation globale est ainsi de 61,3% (-0,3% par rapport à 2015), les prix moyens augmentant sur la même période de 1,2% avec un RevPAR relativement stable à +0,9%.

Des résultats contrastés selon les catégories hôtelières 

Toutes les catégories n’affichent pas les mêmes résultats sur le mois.

  • La tendance est à la hausse pour les hôtels 1* et 4/5* qui voient leur RevPAR augmenter respectivement de 2,4% et 3,5%.
  • Les hôtels 3* connaissent des performances stables avec un RevPAR mensuel à -0,5%.
  • Les hôtels 2* connaissent la plus forte baisse avec -3,5% de RevPAR : la stabilité des prix moyens (+0,7%) ne permet pas de contrebalancer la baisse de fréquentation sur le segment (-5,3%).

OMT-fev2016

Définitions :
TO : Taux d’Occupation
Prix moyen : Prix moyen en € HT
REVPAR : Revenu par chambres disponibles = TO x PM HT
L’offre hôtelière est définie sur la base des établissements hôteliers classés en nouvelles normes.

Conjoncture mensuelle hôtelière et touristique du Grand Lyon : consulter les bulletins mensuels