Link
Actualité

Démarchages frauduleux : vigilance !

MARDI 06 JANVIER 2015

Mots-clés :
  • # Sécurité
Démarchages frauduleux : vigilance ! - CCI de Lyon

Démarchages douteux auprès des entreprises, démarchages téléphoniques, escroqueries ; quelques conseils pour vous protéger.

Démarchage auprès de sociétés par des affûteurs peu recommandables

Le Directeur d'une société du Rhône, signale à la brigade de gendarmerie locale (secteur de BRON) la visite  d'un démarcheur souhaitant "aiguiser" des outils de l'entreprise.
L'intéressé a été éconduit par un des responsables de l'entreprise.  

Pour votre information et celle de vos entreprises, ces "affûteurs" procèdent de la manière suivante :

  • ils démarchent les PMI, PME et artisans, et prétextent aiguiser toutes sortes d'outils, de couteaux, de ciseaux, des éléments de machines-outil
  • ils profitent de leur passage pour subtiliser à l'insu des ouvriers ou responsables un deux voire plusieurs outils. 
  • ils les ramènent ensuite en demandant le paiement de sommes exorbitantes et menacent les victimes de venir s'installer dans leur entreprise et de leur rendre la vie impossible s'ils ne payent pas.

 

Démarchages téléphoniques par des escros usant de fausses qualités de gendarme ou policier

Dans le cadre des faux ordres de virements internationaux (FOVI), les auteurs d'escroqueries et d'arnaques financières utilisent un procédé par lequel ils contactent par téléphone des entreprises en faisant mention d'une fausse qualité de policier ou de gendarme appartenant à une unité de police judiciaire.

Sous prétexte d'enquêter sur les faux virements, ces personnes tentent de joindre le service comptable et/ou financier de l'entreprise afin d'obtenir des informations sensibles (en l'occurrence celles qu'ils n'ont pas pu déjà obtenir sur internet...). Bien entendu, les entreprises ne doivent pas répondre à ces sollicitations. Toute enquête officielle, révoit une demande écrite, le plus souvent sous forme de réquisition et surtout un contact physique permettant de s'assurer de la qualité du demandeur.
En cas de doute, les entreprises doivent s'adresser à leur unité locale de gendarmerie ou de police. 

Escroquerie internet par un faux technicien de la société Orange

L'auteur appelle la victime (un retraité) sur son téléphone fixe et se fait passer pour un technicien de la société Orange. Ce dernier invite la victime à télécharger un logiciel de contrôle à distance de son PC (teamviewer) et il lui demande d'aller sur son compte client. Une fois ces actions réalisées, prétextant avoir plusieurs clients à traiter en même temps, l'escroc demande à la victime de laisser son PC allumé tout l'après-midi. Confiante, la victime raccroche et ne surveille pas les agissements de l'opérateur à distance.

Le lendemain, le service client Orange alerte la victime sur des appels surtaxés dont le montant avoisine déjà les 300 euros (Appels surtaxés ayant démarré précisément à partir de l'appel du faux technicien). La société ORANGE confirme à la victime que cette opération n'émane pas de ses services.

LES HUISSIERS PROPOSENT UNE AIDE EN LIGNE

Avec son site Entreprenezentoutesecurité.fr, la Chambre nationale des huissiers de justice souhaitent relayer auprès des TPE, PME, artisans et commerçants la palette des services qu'elle leur propose pour prévenir certaines difficultés et faire prévaloir leurs droits.

"Ne jouez plus avec la sécurité de votre entreprise". Voilà le slogan choisi par la Chambre nationale des huissiers de justice pour son site Entreprenezentoutesecurité.fr, dédié aux TPE, PME et aux artisans et commerçants. L'objectif: informer les entreprises ne disposant pas de service juridique intégré des services proposés par les huissiers de justice pour sécuriser et développer leur activité.

Le site se présente sous la forme d'un jeu et ressemble à un Monopoly des entreprises. L'internaute tire une carte au centre du plateau et peu ainsi découvrir, en fonction de la thématique proposée, l'action des huissiers de justice en faveur des TPE-PME ou des artisans-commerçants.